Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» compil de textes
Ven 15 Jan - 16:40 par poeteric

» Eros
Mar 26 Aoû - 13:09 par pendantce

» Premier Moment de l'Instant
Mar 26 Aoû - 13:07 par pendantce

» Amour Besoin
Mar 26 Aoû - 13:06 par pendantce

» Laissons Tout Reposer
Mar 26 Aoû - 13:05 par pendantce

» Etouffement
Mar 26 Aoû - 13:03 par pendantce

» Les goëlands
Mar 26 Aoû - 13:02 par pendantce

» Le Drapeau et le Paravent
Mar 26 Aoû - 13:01 par pendantce

» La Terre et le Propos
Mar 26 Aoû - 13:00 par pendantce

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


Sonnet : Comme tu es belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sonnet : Comme tu es belle

Message par poeteric le Jeu 24 Sep - 14:54

Les diamants de la vie aux prismes ambitieux,
rosent sur tes lèvres des opales de nacre,
leurs éclats orfèvres sur des lueurs en fiacres,
prunellent l’infini de lunes camaïeux.

Des courants traversent les bris de catacombes
De mondes sans coque voyagent dans l’espace
Aux matières en chocs somnolent en surplace
Croisant ceux qui naissent ceux qui succombent

Entends-tu cet appel du silence grandiose
Aux clameurs muettes de la mort superflue
Chemins d’allumettes des hauts coeurs suspendus
Dans les étincelles de tout ce qui s’oppose

Seules nos caresses tracent de leurs sillons
L’éphémère ivresse du feu des émotions
Dans l’apocalypse des brasiers en plein bal

Nous dansons sans cesse sans plus de carnation
Les notes déesses de l’amour en fusion
Jouant des éclipses sur notre récital

Orage électrique des pulsions magnétiques
Toi contre moi tournent les plans de mille abysses
D’où la nuit séjourne le décors des iris
Dans les dynamiques de l’amour authentique.

Zest de frissons nus sur la pulpe d’un pouls,
là où des cascades jouxtent nos cœurs torrents,
aux flots marmelades de baisers récipients,
déversés par les flux des corps devenus fous.

Arabesque en sucre rosace d’amidon
Tout ce qui s’érige dans le décors se fond
Là où le ciel fige ses empreintes solubles

Lettres involucres de la fleur de ton nom
Quand elles voltigent sans ordres ni raisons
Les fruits de ta tige dans l’air qui les incube


Comme tu es belle femme je te respire
Debout dans la brume du vent frais de l’hiver
Aux miroirs du soleil venant pour éblouir
Ce qui se consume de tes reflets de chair

Comme tu es belle sous ces flocons de plumes
quand ton regard plisse dans le vent notre ivresse
Danses tourterelle du chaud que tu parfumes
D’éclats d’artifices comme uniques richesses

Tout est état d’esprit les pensées improbables
C’est ce qu’on y cache en bravant l’intentionnel
De mon cœur qui s’étend de comme tu es belle

Et le monde embellit la peur abominable
Du temps que l’on gâche en bravant l’émotionnel
De ce qu’être vivant quand la Vie est si belle

poeteric

Nombre de messages : 933
Age : 43
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum