Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» compil de textes
Ven 15 Jan - 16:40 par poeteric

» Eros
Mar 26 Aoû - 13:09 par pendantce

» Premier Moment de l'Instant
Mar 26 Aoû - 13:07 par pendantce

» Amour Besoin
Mar 26 Aoû - 13:06 par pendantce

» Laissons Tout Reposer
Mar 26 Aoû - 13:05 par pendantce

» Etouffement
Mar 26 Aoû - 13:03 par pendantce

» Les goëlands
Mar 26 Aoû - 13:02 par pendantce

» Le Drapeau et le Paravent
Mar 26 Aoû - 13:01 par pendantce

» La Terre et le Propos
Mar 26 Aoû - 13:00 par pendantce

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


plus value de mes mirages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

plus value de mes mirages

Message par poeteric le Jeu 5 Fév - 10:08

Inattendues des ententes de géostation passionnelle
Gestation des nivellements de corps en désorientation
Écoulement des ombres aux frottements projectionnistes
Des lumières en dérives dans le happement des regards
Quand des pincements de lèvres retroussent les délices
Des hésitations bafouées de nos fougues romanesques
Précipice des regrets sur des hésitations tergiverseuses
Moindre reflet boomerang des possibilités de défaite
C’est en nous l’intention contre les drains de l’irréel






Au bandeau du bleu en vol sur les champs de l’été
Le grand arbre soleil bruisse ses feuilles de chaleur
Les nuages passent aux allures de banquises fondues
Ils aiment photocopier la faune et les rêves farfelus

J’aime sentir les milles verts luisants des prairies
Écouter les gazouillis colporteur des migrateurs
L’herbe crisser entre les roulements de toi plus moi
Et les marguerites conteuses de plénitude florales

J’aime quand ton ventre chaud colle à mes frôlements
Perles de gousses vanillés autour de l’arôme de ton cajou

Des inversements insensés des encensements fusants
Les étreintes ont de folâtres leur système métrique
Quand des torsades bouleversent la géométrie des sens
À un doigt près des troubles d’un orgasme inépuisable

Les roches marbrées de ta peau en cascade rose
Cachent les parois de ta chair aux reflets de quartz

J’aime l’horizon collé aux collines même instable
Si près J’entends au loin courir tes frissons sauvages
J’aime l’horizon collé aux collines même instable
Et les tiennes mettant en scène la chorégraphie
La sonde de leur tourment dans ce qui te fuit

C’est bien d’un besoin en pleine crise de manque
Que j’écris à l’ombre chinoise mes lubies au grand air

Je veux être bancable de l’amour
Remporter le trophée de nos profits
En instaurant sur ton cours
La courbe graphique de tes envies

Je suis au plus bas achètes moi
Je te promets du long terme
Au marché de mes actionnariats
Mon cœur jamais ne ferme

Je t’en prie Viens trader mes sens
Et délocaliser mes parcelles
Dans les bénéfices de ta jouissance
Entre tes jambes et le ciel

Viens que l’on se crash
sur la banqueroute de notre capital
Viens que l’on se clash
Dans la déroute de notre cache vénale

Nous n’aurons d’autres espoirs
Que celui solennel
De nous être pris dans les avoirs
D’un crédit perpétuel

Je veux le taux à sang pour sang
De notre total intérêt
Quand tu prélèves mes sentiments
Du bord de tes lèvres

La compétition de nos pouls
S’ émule dans les chargements
Des délits initiés des tabous
Sur la commissure de tes fossettes

Et nos regards spéculent
En projetant au meilleur rendement
la position funambule
D’une jouissance en émotions volatiles

Je veux fredonner la torpeur en couche de l’infini
Sous la grande arche aux évasions de couleurs
Pour nous étreindre en pleine abscisse sereine
Puis me garnir des grains de tes bras qui m’attirent

Je veux du quotidien

Je te veux chaque instant où

Ta présence me rappelle que la

Passion a une force abstractive en

Laissant nos cœurs battrent l’un contre

L’autre je veux sentir nos vies frêles se durcir

Entre les premiers contacts de leur marbre chaud

Bouillonnant des frissons sur la surface raz de marée

À l’écume électrique évaporée des vagues du pleine ivresse

Des tentations déliées entre les jointures de nos corps de ciment

Je pensais flotter sur le dos maintenant je plonge dans tes eaux profondes

En marchant sur le sol des abysses
J’ai vu des sirènes cachées dans l’eau
C’est assez incroyable elles resplendissent
Avec leur arc en ciel d’écailles fluo
En bas de l’aine j’avais un poids
L’obsession en point d’orque
Entre les rais de mais pourquoi
M’hanta leur vision qui s’ocre
Étais je heureux qu’un gris
Voile les profondeurs
Où de tout mon regard épris
J’observais leurs lueurs
Le grand mangeur d’homme
Fonça sur mon harpon
Quand ma lame qui l’assomme
Laissa son corps à l’abandon
J’ai eu le temps d’apercevoir
Sur la plage à demi conscient
Me sonder de leur grâce d’espoirs
Les sirènes sous le ciel couchant


Dernière édition par poeteric le Mar 10 Fév - 15:44, édité 2 fois

poeteric

Nombre de messages : 933
Age : 43
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus value de mes mirages

Message par aude le Ven 6 Fév - 15:01

impénitence

l’esprit s’écarlate
drôle de mine porteuse
à la lueur amnésique
et le sourire salvateur
qui ne peut blinder
fumerolles désinvoltes
sur tous les tons
des inconsciences impénitentes


la tendresse s’adoube
pure allure de tribulation
entre thermiques incandescents
et l’arbre se revêt de givre
qui ne peut qu’embraser
rutilance de carbone
outre convenances
des innocences émancipées



avatar
aude
Admin

Nombre de messages : 768
Age : 51
Localisation : Cincinnati OH USA
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus value de mes mirages

Message par Errances le Ven 6 Fév - 16:32

Illusions

Dans une optique
A la vue débouchée
Nourrit de ses illusions
Comme un magicien
Vivant dans ses tours dorés

Désillusions
Plein les illusions
Plein pot les ivresses
De cette descente
Pleine de décib'hell
De sono saturées

Illusions aussi

Illusions
D'alcools hallucinés
Danseur allumé
Derviche flambé

S'éteint la flamme
Revient la nuit de
Sa couverture
D'anciennes
Danseuses
Etoiles

Errances

Nombre de messages : 108
Age : 47
Localisation : Paris/FarFarOuest
Date d'inscription : 27/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus value de mes mirages

Message par Errances le Ven 6 Fév - 16:54

Web Illusions (pas net ?)

Connecté en multilog
Deboggant les blogs
Ou débloguant des bugs
A dire vrai 1 un hein
Il ne savait plus
Faux zero 0 zero

Jusqu'ou s'étant sa toile
Combien de compte
De pseudo
De pass
De clé usb
Ou autres

Et toujours
Pas de signe
D'une connection
Humaine
D'une chair
Qui frissonnerai
Sous la caresse
De doigts
Qui ré-apprendraient
Les touches sensibles


Errances

Nombre de messages : 108
Age : 47
Localisation : Paris/FarFarOuest
Date d'inscription : 27/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus value de mes mirages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum