Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» compil de textes
Ven 15 Jan - 16:40 par poeteric

» Eros
Mar 26 Aoû - 13:09 par pendantce

» Premier Moment de l'Instant
Mar 26 Aoû - 13:07 par pendantce

» Amour Besoin
Mar 26 Aoû - 13:06 par pendantce

» Laissons Tout Reposer
Mar 26 Aoû - 13:05 par pendantce

» Etouffement
Mar 26 Aoû - 13:03 par pendantce

» Les goëlands
Mar 26 Aoû - 13:02 par pendantce

» Le Drapeau et le Paravent
Mar 26 Aoû - 13:01 par pendantce

» La Terre et le Propos
Mar 26 Aoû - 13:00 par pendantce

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


Alcyone, Eta Lyrae and so on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alcyone, Eta Lyrae and so on

Message par mercier le Mer 26 Oct - 8:43

Alcyone, Eta Lyrae and so on



Sa brillance accomplie
Me parvient
Tel un cheval perdu
Au large des embruns;

Des mondes inouïs l’entourent
Là des paysages dorés
Se cristallisent en magnitude 6
Selon les orbes impériales du zénith;

Des cathédrales d’aurores
S’installent dans la plaine où crissent
Des gelées millénaires murmurant leurs rayons;

La signature des vents
En bas d’une matière familière
Dicte ses infrarouges à d’instables aréopages;

Lenteur et musique solaires
Tissent la broderie des nuages
En mille fils d’alizée;

Des photons en embuscade
Ponctuent de leurs notes souples
La symphonie des arcs-en-ciel;

Un oracle lointain dessine l’ancêtre de l’eau
Sur des parchemins en cascade
Depuis le point aveugle des nuées
Où l’aigle est encore cousin du soleil;

L’aube devient un métal numérique
Coulant horizons et volcans
En un alliage d’antilopes
Bondissant sur la ligne double des savanes;

Des escadrilles hier endormies
S’enivrent d’un parfum d’hirondelle
Avant de mettre le cap sur un songe ;

L’insecte et le lézard demeurent en projet
Esquissés par le moule des aubépines;

Des explosions de sourires
Scandent les secondes décisives
Nous séparant de l’arrivée des migrateurs ;

La voilure du regard reste rangée
Dans l’écrin des démiurges
Comme de possibles partances
Offertes aux invités de marque d’une capricieuse comète;

L’étoile rouge
Décide de l’orientation des fougères
Dont le berceau repose en marge du silence;


Là les sources restent originelles
Comme des gestes de brume
Se condensant en granite d’outre-vide;

L’espace deviendra habitable
Quand les ondes porteuses s’apaiseront
Et la lumière promettra la pluie
Aux mats rutilants
Sous le ciel des premiers goélands;

L’aventure des solstices commence demain
Dans l’anse des rais nouveaux nés
Où de baroques caravelles
Dérivent sur le pelage de glaciers anciens;

Le minéral s’essaie aux couleurs organiques
Pour ses ébauches d’oiseaux ;

Parmi les ajoncs de verre
Un écureuil prometteur
Annonce le lémurien aux yeux de pléiade;

Au lendemain des ivresses boréales
Les prémices d’un rêve seront émises
Du centre d’ un soleil bleu.

16 et 19/07/2011




mercier

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcyone, Eta Lyrae and so on

Message par poeteric le Dim 13 Nov - 17:00

votre plume est un délice
dont la gourmandise de mon œil
se rassasie à chaque ligne
en savourant les mets de votre inspi...

Bye

poeteric

Nombre de messages : 933
Age : 43
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum