Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» compil de textes
Ven 15 Jan - 16:40 par poeteric

» Eros
Mar 26 Aoû - 13:09 par pendantce

» Premier Moment de l'Instant
Mar 26 Aoû - 13:07 par pendantce

» Amour Besoin
Mar 26 Aoû - 13:06 par pendantce

» Laissons Tout Reposer
Mar 26 Aoû - 13:05 par pendantce

» Etouffement
Mar 26 Aoû - 13:03 par pendantce

» Les goëlands
Mar 26 Aoû - 13:02 par pendantce

» Le Drapeau et le Paravent
Mar 26 Aoû - 13:01 par pendantce

» La Terre et le Propos
Mar 26 Aoû - 13:00 par pendantce

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


des mésange et des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

des mésange et des loups

Message par aude le Jeu 21 Jan - 0:14

au milieu des loups
roucoule la mésange
sous le nuage où les lourds
dévorent le paysage

au milieu des loups
c’est en rage
et même mieux c’est une cage
désespoir en étendard

j’ai au fond du cœur
une image d’épine mâle
et je suis morte sans reproche
au regard saurien

depuis la dernière pluie
je me consacre à l’arnaque
je ploie au vent
chaque vague nouveau jour

la défaite impose
au revers de la prose
les entraves qui libèrent
la mule en vers

morte comme un galet
je m’enfonce dans la plage
polie par les embruns
je fais mousse

parmi les mésanges
je ne suis pas sage
et les mélodieux présages
nous défrayent cher ange
avatar
aude
Admin

Nombre de messages : 768
Age : 51
Localisation : Cincinnati OH USA
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: des mésange et des loups

Message par poeteric le Jeu 21 Jan - 15:02

elle zinzinule sous un golfe d'azur
au plus grand bel arbre son nid loin des racines
la belle à l'ondule de son mâle aux postures
aux doux candélabres se parade divine

strident qu'ils hululent les loups de lune mûre
bavent de leurs sabres l'oeil aux joutes sanguines
la meute s'émule se tranchant leurs pelures
sur la neige aux marbres de leur veine assassine

l'horizon chatoie les solstices de feux
aux méridiennes fumant de cette orée
lorsque l'aube aboie sous la mésange bleue
détalant la haine des canins apeurés

alors d'un jour sans lois volèrent dans les cieux
les trilles nuptiennes des Deux Oiseaux Nichés

poeteric

Nombre de messages : 933
Age : 43
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum